La calvitie est particulièrement mal ressentie et mal vécue aussi bien chez l’homme que chez la femme.
L’apparition des FUE ou Follicular Unit Extraction a transformé cette chirurgie.

Les greffes de cheveux étant extraites une à une à l’aide de micro-instruments, la technique permet de réduire l’importance des interventions et les cicatrices résiduelles.

AVANT L'INTERVENTION

Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions.
Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

TYPE D'ANESTHÉSIE

La greffe de cheveux est habituellement réalisée sous anesthésie locale simple.

MODALITÉ D'HOSPITALISATION

L’intervention se pratique le plus souvent en « ambulatoire », c’est-à-dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance.

L’INTERVENTION

Une anesthésie locale est effectuée au niveau de la zone donneuse, que l’on aura préalablement rasée.

La technique FUE consiste à prélever, au niveau de la zone donneuse, des unités folliculaires afin de les transplanter directement dans la région dégarnie à traiter.

L’intervention dure en moyenne trois heures en fonction de la taille de la zone à greffer.

APRES L’INTERVENTION

Il est nécessaire de prévoir une éviction sociale de 2 à 3 jours.
Pour les microgreffes, il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui tombe entre 8 à 10 jours. Les cheveux greffés tombent avec la croûte et repoussent ensuite entre le deuxième et le troisième mois. Ils grandissent de 1 cm par mois environ.
Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

LE RÉSULTAT

Un délai d’au moins 6 à 12 mois est nécessaire pour apprécier le résultat des microgreffes.