greffe-cheveux-sourcil-var-saint raphael-saint tropez-fréjus

On parle d’alopécie du sourcil lorsqu’il y a chute des poils constituant le sourcil. C’est un phénomène assez fréquent, qui touche tant les femmes que les hommes. Les causes sont multiples mais l’alopécie du sourcil est généralement due à un dérèglement hormonal thyroïdien (hyperthyroïdie).
D’autres facteurs peuvent être en cause dans la chute du sourcil : le vieillissement, une carence en fer ou en vitamines, un stress important, un choc émotionnel ou encore certaines maladies. Parfois l’alopécie peut être provoquée par une épilation trop fréquente, qui fait que les poils de sourcil vont progressivement se raréfier.

Alopécie du sourcil : comment faire face ?

La perte des poils des sourcils entraîne généralement une gêne esthétique, surtout si l’anatomie des sourcils (épaisseur, largeur) n’est plus homogène.

Différents traitements peuvent permettre aux sourcils de repousser, à condition d’avoir correctement identifié la cause de la chute des poils. Quelle que soit la solution utilisée (lotions, compléments alimentaires), la repousse totale et pérenne n’est jamais assurée.

Bien souvent la seule solution vraiment efficace pour y remédier et retrouver une apparence naturelle (contrairement au maquillage permanent ou au tatouage) consiste à prélever des cheveux de la personne concernée et venir les greffer sur la zone du sourcil.

Greffe de sourcils : de quoi s’agit-il ?

L’implant de sourcil, autrement appelé « prélèvement des follicules par extraction folliculaire » est une technique, issue des techniques de greffe de cheveux, qui consiste à :
– prélever des cheveux (follicules) d’une zone donneuse du cuir chevelu ;
– et de transplanter ces follicules sur la ou les régions du sourcil concernées.

Cette technique permet de :
• regarnir et redessiner le sourcil comme souhaité,
• observer une repousse naturelle des poils de sourcils dès le troisième mois suivant l’intervention.

Comme la greffe se fait à partir des propres cheveux du patient, il n’y a aucun risque de rejet de la greffe de sourcils.

Par contre, il faut savoir que, contrairement aux poils de sourcils initiaux, les poils implantés à partir de greffons capillaires (greffons de cheveux) conservent une croissance régulière d’environ 1 cm par mois. Après une greffe vous devrez donc entretenir vos sourcils plus régulièrement : les couper et les modeler afin que vos sourcils gardent un aspect naturel et harmonieux.

Comment se déroule une greffe de sourcils ?

L’intervention a lieu sous anesthésie locale et est totalement indolore.
Elle se pratique, en général, en ambulatoire (c’est-à-dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance) et dure habituellement entre 1 heure et 3 heures, selon l’étendue à regarnir.

Avant la greffe de sourcils

Avant de vous faire greffer de nouveaux sourcils, vous devrez :
• effectuer un bilan sanguin ;
• démarrer un traitement antibiotique avant l’intervention ;
• laver vos sourcils à l’aide d’un shampoing antiseptique le matin de l’intervention.

Le jour de la greffe de sourcils

Le chirurgien effectue un marquage afin de délimiter les zones à regarnir et la zone à prélever. Cela permet d’une part de valider avec vous le dessin du sourcil et, d’autre part, de vérifier la réussite de l’intervention par la suite (sur comparaison de photos).

La zone du cuir chevelu à prélever est alors anesthésiée.
Le chirurgien prélève alors des unités folliculaires de la zone donneuse puis les transplante directement sur la zone du sourcil.

Après la greffe de sourcils

L’intervention a lieu en ambulatoire, vous sortez donc après une heure d’observation, dans la journée même, sans aucun pansement. Le Dr Wandje préconise d’ailleurs de quitter la clinique en étant accompagné d’une tierce personne, surtout si vous résidez en dehors de Fréjus ou Saint-Raphaël.

Dans les 2 jours suivant l’intervention. Il est probable qu’un œdème apparaisse au niveau de la zone du sourcil puis des paupières. Cet œdème, sans gravité, disparaît généralement sous 4 jours.

Dans de rares cas, des micro-abcès apparaissent sur certains des greffons. Si cela vous arrive, consultez votre chirurgien qui vous prescrira un traitement antibiotique local.

Enfin, si vous habitez une région ensoleillée (comme le Dr Wandje qui exerce dans le Var), vous devrez éviter l’exposition directe au soleil durant 1 mois.

Qui pratique l’intervention ?

Toute greffe de sourcils doit impérativement être faite par un chirurgien enregistré à l’Ordre des Médecins. Vous pouvez vérifier que votre chirurgien en fait partie directement sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins.
Les techniques de greffe capillaire demandant expertise et précision, il convient de faire appel à un médecin expérimenté en chirurgie capillaire.

Comment obtenir des conseils ?

Le Dr Wandje pratique les greffes de sourcils dans le Var (83). Elle exerce à la clinique Les Lauriers à Fréjus, où elle reçoit en consultation et pratique les interventions de chirurgie capillaire.